Trucs & Astuces

5 conseils pour minimiser les tâches d’entretien des châssis

Vous êtes loin d’être une fée du logis ? Les châssis en PVC constituent dès lors un excellent choix. Tout le monde le sait, le PVC résiste à la saleté et ne demande que très peu d’entretien. Pourtant, impossible d’échapper à un entretien des châssis de temps à autre. Voici quelques conseils pour adopter une bonne méthode de nettoyage.

1.    Entretenez vos châssis en PVC plusieurs fois par an

Ne vous inquiétez pas, il suffit de nettoyer vos châssis deux ou trois fois par an. La tâche est loin d’être intensive ou chronophage, mais vous devez malgré tout faire attention à nettoyer l’entièreté du châssis. En d’autres termes, faites briquer la menuiserie, le verre, les parties mobiles et les ferrures.

2.     Utilisez un chiffon doux

Le PVC présente de nombreux avantages, mais c’est un matériau qui est toutefois sensible aux rayures. Pour l’entretien des châssis, utilisez un chiffon doux ou une éponge afin d’éviter de les endommager. Bannissez en revanche les matériaux de nettoyage équipés d’une surface rugueuse.

3.     Évitez les produits agressifs

De la même manière, les produits de nettoyage agressifs sont une mauvaise idée. Le PVC n’est pas conçu pour résister aux produits forts ou aux acides oxydants. La plupart du temps, les produits de nettoyage habituels sont trop puissants, puisqu’il suffit d’utiliser de l’eau. Si vous avez malgré tout ajouté du produit, veillez à le rincer avec soin à l’eau pure.

4.     Oignon à la rescousse

Les fenêtres parfaitement intactes, c’est une utopie. Pourtant, la solution est simple : il suffit de peler un oignon et de l’ajouter à l’eau ou au savon que vous utiliserez pour l’entretien des châssis. Un oignon épluché permet en effet d’éviter les rayures. Vous êtes dubitatif ? Essayez, et vous serez surpris du résultat !

5.     Ne nettoyez jamais vos châssis à sec

L’entretien de vos châssis en PVC doit toujours se faire avec de l’eau ou du savon, mais jamais avec un chiffon sec. Vous éviterez ainsi de les griffer. Le soleil brille ? Ce n’est pas le meilleur moment pour vous mettre à l’ouvrage : les rayons du soleil sécheraient trop rapidement vos châssis, ce qui augmenterait le risque de rayures.

Combien épargnerez-vous avec de nouvelles fenêtres en PVC ?