Sécurité

Quels sont les critères qui déterminent le vitrage antieffraction ?

Pour éviter de rencontrer un visiteur indésirable chez soi, le vitrage antieffraction est incontournable. Mais quels sont les critères qui déterminent la fiabilité des portes et fenêtres ? Et comment augmenter la résistance au cambriolage ? Cet article vous éclairera sur le sujet.

Classification des portes et fenêtres avec vitrage antieffraction

Les portes et fenêtres sont testées pour leur résistance au cambriolage dans un laboratoire. Elles reçoivent alors une classification (RC2) en fonction des résultats de ces examens. Les tests dits statiques, dynamiques et manuels imitent l’impact que cause un cambrioleur sur un profilé en essayant de l’ouvrir par la force physique (par exemple en marchant dessus, en poussant sur la porte ou la fenêtre avec son épaule, en la soulevant ou en la forçant). Les tests montrent aussi la réaction du profilé lorsqu’un cambrioleur essaie de l’ouvrir avec un outil tel qu’un tournevis ou des pinces.

Résistance au cambriolage = matériau solide et fiable

Choisissez tout d’abord une fenêtre avec un vitrage sécurisé ou stratifié. Ce dernier est un verre particulièrement solide qui se compose de plusieurs couches séparées par un film protecteur. Grâce à sa robustesse, le vitrage stratifié permet de mieux résister à toute tentative d’intrusion. Il possède en outre d’autres avantages : de meilleures performances isolantes (acoustique et thermique), ainsi que la protection contre les rayons UV.

Même principe pour les portes

Gardez donc toujours en tête que la solidité du profilé va de pair avec la résistance au cambriolage. Si vous cherchez un matériau fiable, les portes et fenêtres en PVC sont tout indiquées. Les châssis Zendow et Zendow#neo de Deceuninck sont durables et compatibles avec tous les types de serrure. La quincaillerie renforcée complique aussi la tentative d’intrusion et permet éventuellement de prendre la personne mal intentionnée en flagrant délit.

D’autres astuces en plus du vitrage antieffraction ?

Voici quelques conseils pour dissuader un cambrioleur :

  • Taillez les haies pour que les voisins puissent apercevoir tout intrus dans l’entrée.
  • Bloquez les baies vitrées de l’intérieur avec un bâton.
  • Ne laissez pas les fenêtres ouvertes lorsque vous êtes absent, même en oscillo-battant.

Trouvez un distributeur près de chez vous