Prime & subsides

Tout ce qu’il faut savoir sur les primes pour l’isolation de la toiture

Saviez-vous que toutes les habitations en Flandre devront posséder des toitures isolantes à l’horizon 2020 ? Cela signifie concrètement que le toit, les fenêtres et les murs devront satisfaire aux nouvelles normes d’isolation, afin de réduire la consommation d’énergie et les émissions de CO2 néfastes. La Wallonie n’a quant à elle pas encore décidé d’emboîter le pas à la Flandre pour inciter les propriétaires à entreprendre ce genre de travaux, mais elle les encourage néanmoins au moyen de primes pour l’isolation thermique du toit.

Isolation de la toiture

Les nouvelles constructions n’entrent pas en compte pour les primes à l’isolation de la toiture. Le bien doit être occupé personnellement et affecté au logement depuis au moins 20 ans. Votre habitation ne dispose pas encore d’une isolation suffisante ? Faites vite appel à un entrepreneur qui vous aidera à choisir les bons matériaux isolants. Et cerise sur le gâteau : les primes pour les travaux effectués par un entrepreneur sont considérablement plus élevées que les primes liées aux travaux effectués par le demandeur lui-même.

Les professionnels et revendeurs de Deceuninck sont là pour vous guider dans l’offre d’habillages de chéneaux durables qui s’intègrent parfaitement à un concept d’habitat durable. Surtout si vous les combinez avec un revêtement de façade isolant.

Primes pour l’isolation de la toiture

Depuis le 1er avril 2015, un nouveau régime simplifié de primes énergie et rénovation est en vigueur. Il compte à présent 9 primes, dont 5 primes “énergie” et 4 primes “rénovation”. L’isolation thermique du toit s’adresse aux ménages wallons avec des revenus nets imposables inférieurs à 93.000 euros et prévoit une majoration des primes en fonction des revenus.

Le coefficient de résistance thermique de l’isolation doit être égal ou supérieur à 4,5 m².K/W, et la surface maximale du toit ne peut dépasser 100 m². Les travaux peuvent être effectués par le demandeur ou par un entrepreneur, mais le montant de base de la prime diffère en fonction de la personne qui les réalise.

  • isolation thermique du toit par le demandeur: 2 euros par m²
  • isolation thermique du toit par l’entrepreneur: 5 euros par m²

La Région wallonne prévoit également une majoration de 5.000 euros par enfant à charge. Les primes ne peuvent en aucun cas dépasser 70% du montant total de votre facture.