Prime & subsides

Réforme du bonus logement : quel impact sur votre budget ?

Le bonus logement si populaire a subi une modification profonde. Alors qu’il s’agissait auparavant d’une déduction fiscale, il s’est transformé en une réduction d’impôts depuis le 1er janvier 2015, date à laquelle il est devenu une compétence régionale. Si vous avez souscrit un prêt hypothécaire après ce délai, votre emprunt est moins avantageux. Selon les experts, un prêt sur 20 ans est ainsi devenu 40.000 euros plus onéreux en Flandre. Découvrez tous les détails sur ce changement notable !

Une compétence désormais régionale

Maintenant que le bonus logement est devenu une compétence régionale, chaque région a pu instaurer ses propres règles. En Wallonie et à Bruxelles, les plafonds actuels sont conservés pour le calcul de l’impôt. Ceux-ci s’élèvent à 3.040 euros, soit 2.280 euros plus 760 euros durant les 10 premières années de l’emprunt. Néanmoins, la déduction fiscale liée au bonus logement est devenue une réduction d’impôts, de l’ordre de 45 % à Bruxelles et de 40 % en Wallonie. En Flandre, le gouvernement rogne sur cet avantage fiscal de trois côtés : le montant maximum recule de 3.040 à 2.280 euros, le pourcentage de réduction est de 40 % et le montant maximum n’est plus indexé.

Réforme du bonus logement = facture finale plus élevée

C’est en Flandre que la réforme du bonus logement aura l’impact le plus notable sur le portefeuille. Selon les chiffres du journal De Standaard et de la banque ING, il faudra payer au moins 40.000 euros de plus pour un emprunt s’étalant sur 20 ans, soit 170 euros par mois supplémentaires. Ce surplus s’élève même à 66.000 euros pour un emprunt sur 30 ans, ou 280 euros de plus par mois. Par ailleurs, l’impact de cette réforme est plus limité en Wallonie, voire (pour l’instant) imperceptible à Bruxelles.

Construisez et rénovez de façon avantageuse

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez bénéficier de plusieurs primes accordées lors de travaux de rénovation. Attention toutefois si vous résidez en Wallonie : la plupart des primes qui étaient accordées en matière de logement et d’énergie ont été suspendues depuis le 1er janvier pour un trimestre. Une réforme favorisant les prêts à taux réduit devrait voir le jour par la suite.

Vous souhaitez en savoir plus sur nos portes et fenêtres hautement isolantes ? Demandez un devis ou rendez-vous chez un de nos distributeurs ! Pour plus d’informations, vous pouvez commander une brochure gratuite.