Prime & subsides

Construire et rénover en 2015 : qu’est-ce qui change ?

On trouve peu de secteurs où la réglementation change aussi rapidement que dans le monde de la construction. Alors que certaines primes présentent un certain intérêt une année, elles peuvent disparaitre l’année suivante. Vous projetez de construire ou rénover en 2015 ? Mieux vaut alors vous préparer en conséquence. Surtout si vous souhaitez bénéficier de toutes les primes, réductions d’impôts et autres avantages au maximum. Grâce aux conseils suivants, vous dormez sur vos deux oreilles.

Un bonus logement revu en profondeur

Vous l’avez sûrement déjà lu ou entendu : le bonus logement dans la forme actuelle qu’on lui connaissait fait partie du passé. Pourtant, il est inutile de paniquer. Si vous aviez souscrit un prêt hypothécaire avant le 1er janvier 2015, vos avantages ne changent pas (réductions d’impôts avec la même déduction fiscale). Après ce délai, vous bénéficiez toujours d’une réduction d’impôts à hauteur de 40% en Flandre et en Wallonie et de 45% à Bruxelles. Ce pourcentage ne devrait d’ailleurs pas varier dans la capitale avant au moins 2017.

Moins de primes énergie en Wallonie

Le gouvernement wallon a voté l’an passé un gel des primes logement et énergie durant le premier trimestre 2015, afin de préparer une réforme importante dans ce secteur. Sur les 60 primes disponibles auparavant, seule une petite dizaine devrait survivre. À l’avenir, la Région wallonne devrait soutenir les audits énergétiques, le chauffage, l’isolation du toit, du sol, des murs et des châssis, l’assèchement, la stabilité et la salubrité du logement, la charpente et la toiture et, enfin, l’installation électrique.

Des normes de construction et rénovation passives plus strictes à Bruxelles

Vous vivez dans la capitale ? Dans ce cas, prenez en considération les normes plus strictes pour les constructions et rénovations passives. À partir de 2015, les besoins maximum en chauffage ne pourront plus s’élever qu’à 15 kWh/m² par an et les besoins globaux en énergie à 45 kWh/m². Ces mesures visent à confirmer l’ambition de Bruxelles de devenir une capitale écologique. En matière de d’étanchéité à l’air aussi, on peut s’attendre à des normes plus strictes.

Saviez-vous que, malgré ces différentes réformes, vous pouvez réaliser de sacrées économies en 2015 ? En investissant dans des portes et fenêtres hautement isolantes, vous faites déjà la différence. Demandez un devis ou rendez-vous chez un de nos distributeurs ! Pour plus d’informations, vous pouvez aussi commander une brochure gratuite.