Prime & subsides

C’est le moment idéal pour acheter un appartement ou une maison !

Ces derniers mois, le prix des biens immobiliers s’est stabilisé. De plus, les intérêts sont très bas, ce qui rend l’achat d’une maison avantageux. N’attendez donc pas trop longtemps, puisqu’une augmentation des intérêts dans le futur n’est pas à exclure !

Marché des biens immobiliers équilibré

Le marché des biens immobiliers en Belgique est pour le moment équilibré. Les prix sur le marché belge sont restés quasi identiques aux années précédentes. Quelles sont les causes ? Tout d’abord, grâce à la baisse des intérêts en 2015, les habitations sont devenues plus abordables, puisque les familles peuvent emprunter de plus grandes sommes et le prix des habitations n’augmente pas proportionnellement à la baisse d’intérêt. Selon une étude de la Banque Nationale, il semblerait que le marché des biens immobiliers belges soit surévalué d’à peine 3,6%, ce qui n’est pas négligeable. C’est une bonne nouvelle, car une forte surévaluation peut faire effondrer le marché des biens immobiliers.

Ensuite, la Banque Nationale a affiné sa méthode de calcul. Pour déterminer la valeur d’une habitation, elle a pris en compte les revenus des acheteurs et les taux d’intérêt. L’impact des bonus logement les moins avantageux entre donc également en considération et le marché des biens immobiliers les maîtrise.

Réforme du bonus logement

Qu’en est-il de ces bonus ? Le bonus logement est un avantage fiscal pour qui emprunte de l’argent pour acheter ou construire une habitation. Il a été fortement modifié le 1er janvier 2015. L’avantage en est devenu plus petit, même si ce bonus fournit une incitation financière pour celui qui veut acheter ou construire. Un an après les modifications, la Flandre a cependant assoupli son bonus logement. À partir de l’année prochaine, les personnes désirant acheter une deuxième propriété pourront prétendre à ce bonus.

2016 : une année avantageuse concernant l’achat d’une maison ?

Les économistes prévoient encore une stagnation des prix, et ce, pour encore un petit laps de temps, et à une diminution des prix des maisons. Ceci dit, n’attendez pas trop longtemps avant d’acheter. Il est en effet possible que les intérêts augmentent sous l’influence d’une politique monétaire plus stricte de la Banque centrale européenne.

Nous vous conseillons de jouer la carte de la sécurité et d’investir cette année dans la maison de vos rêves. Maintenant que les intérêts sont si bas, plus rien ne vous empêchera d’acheter la maison qu’il vous faut !