Le nouveau pré-cadre de Deceuninck supprime les pertes de chaleur autour des châssis

Pré-cadre

En dépit d'une isolation suffisante des habitations, environ 25% de la chaleur se perd encore par de petites fentes et interstices. Cela coûte des points à l'échelle PEB et de l'argent sur la facture d'énergie. Pour éviter l’entrée du froid et la perte de chaleur au droit des raccords de portes et fenêtres, Deceuninck a développé un tout nouveau pré-cadre. Ce profil de finition facilite l'étanchéité totale entre le mur et l'encadrement du châssis et réduit fortement les fuites de chaleur à travers les moindres fissures. Il prévient également les ponts thermiques.

Etanchéité à l’air

Les Belges sont davantage conscients de l'importance d'une bonne isolation. Pour réduire la valeur énergétique de l'habitation – ainsi que la facture d'énergie – et augmenter le confort de l'habitat, on soigne davantage l'isolation de la toiture et des murs, on opte pour du vitrage haut rendement et pour des profils de fenêtre super-isolants. Cependant, il faut constater que de nombreux bâtiments perdent encore jusqu'à 25% de chaleur par toutes sortes de fentes et interstices.

Il n'est donc guère étonnant que les exigences de la législation en matière de PEB deviennent plus sévères pour les raccords de châssis : c'est l'endroit où l'isolation est interrompue, où il se produit des ponts thermiques linéaires et où des fuites d'air favorisent les pertes de chaleur et d'énergie.

En réalisant des constructions encore plus hermétiques, les pertes pourront se réduire et facilement faire baisser la valeur énergétique de 10 à 12 points. Depuis que la législation en matière de PEB a établi Ew < 80 (Ew = le niveau de performance énergétique globale du bâtiment) comme norme, cet élément joue un rôle important dans les nouvelles constructions comme dans les rénovations. Réduire les fuites de chaleur et les ponts thermiques résulte toujours dans une baisse de la consommation d'énergie, qui se répercute sur la facture d'énergie. Tout bénéfice pour l'environnement et le portemonnaie.

Un raccord parfait

Afin de pouvoir réaliser une isolation efficace et maximale, sans ponts thermiques, autour des châssis de fenêtre, Deceuninck a créé un pré-cadre.

Ce profil, fabriqué en mousse de pvc isolante dont certaines parties sont pourvues d'une couche fonctionnelle supplémentaire, est à encliqueter simplement au dos du profil de fenêtre pour assurer l'insertion parfaitement hermétique des châssis.

Outre l'isolation optimale, le pré-cadre assure aussi une pose rapide et simple. Le pré-cadre et le châssis de fenêtre s'assemblent simplement en raison de l'étanchéité déjà présente entre le pré-cadre et le châssis de fenêtre. Les ancrages de châssis traditionnels sont superflus. Les profils des pré-cadres de Deceuninck ont une longueur de 6 mètres et, comme ils sont légers et de faible densité, ils sont faciles à couper, à usiner et à mettre en œuvre sans outillage spécial.

Le pré-cadre convient pour des épaisseurs d'isolation jusqu'à 160 mm et pour les méthodes de construction les plus diverses (traditionnelles, ossature bois, autres). Il est imputrescible, résistant à l'eau et recyclable à 100%.

Pour les professionnels et les architectes à la recherche de descriptifs, les cahiers de charges du pré-cadre et de Zendow#neo peuvent être téléchargés sur notre site internet www.deceuninck.be. Ils y trouveront également d’autres informations intéressantes.


Téléchargez le communiqué de presse